L'Académie « Arts Sciences et Lettres » Paris, décerne à Martine Dinet le
diplôme de Médaille d’Etain le 24 juin 2017

REVUES LITTÉRAIRES

  • Couverture de « L’AGORA » 1er trimestre 2016 avec le tableau « Synagogue » 
    Revue littéraire de la Société des Poètes Français – PARIS

 

  • Couverture du « Recueil poétique 2015 » des « AMIS DE THALIE » avec le tableau « Insomnie » 

 

 

 

« Martine Dinet, talentueuse et sensible artiste peintre [à l’] univers pictural empreint d'humanité, de sensualité, d'une poésie du réel qui prend aux tripes ! »

 

Nathalie Lescop-Boeswillwald

Docteur en histoire de l'art

Critique, agent d'art  poète

 

« Martine Dinet ne peut aborder sa création que dans la réflexion, ce qui explique que nous trouvons dans son œuvre des vibrations symboliques, métaphysiques, voire mystiques.

 

Parce que nous avons toujours besoin d’être nourris par le talent et l’expérience des autres, des grands aînés, c’est vers Michel-Ange, Léonard de Vinci ou le statuaire de la civilisation gréco-romaine qu’elle puise son inspiration, tout n’étant depuis l’origine des temps qu’une longue succession d’influences.

 

Ses tons sont clairs, sourds avec un silence prédominant, montrant, comme dans sa série « Balade au Musée », l’homme face à lui-même où il interroge son image jusqu’au dédoublement. Par le procédé pictural de mise en abyme, cher au peintre espagnol Diego Velazquez, ses personnages semblent ne faire qu’un, se conjuguent et jouent des rôles alternés par un effet miroir.

Tant par la touche que par le trait, elle laisse délibérément flotter une idée d’inachevé, d’inabouti afin de restituer une place plus importante à la poésie où chacun peut poursuivre librement son rêve.

Où est la place de l’art ? Où est l’espace de la vie ?

Dans ce contexte, je m’imagine très bien fermant les yeux pour que soudain apparaisse un monde où pour reprendre l’expression de notre amie : « exprimer l’écriture des corps en faisant vivre la pierre. » Quittons-nous sur cette belle image lapidaire à la plastique chorégraphique. »

 

(Extrait du discours de présentation à l’exposition de la Galerie Mompezat à PARIS - Novembre 2015)

 

Michel Benard

Nommé Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres

(Académie française)

06.81.02.65.61

Martine Dinet - 8 rue de la croix - 08310 AUSSONCE - dinet.m@mcom.fr - N° Siret : 319 874 418 00027 - APE 923 A

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now